Location de 203 pour le mariage de Eva et Sébastien

Classé dans : Actualités | 0

La location de 203 est maintenue malgré la pandémie.

Nous vous informons que nous avons bien maintenu notre mariage du 25 juillet 2020. Dans un premier temps, il faut présenter l’ancienne Peugeot chez naturellement fleurs pour la décorer. Dans un deuxième temps, venir me chercher au 28 place des Lices .

C’est le grand jour pour la location de 203.

Il est 10h, c’est l’heure de partir chez la fleuriste de Rennes. Bien que la voiture n’est pas une foudre, deux véhicules se traînent à 60km/h sur la route d’Evan. Par conséquent, l’ancienne Peugeot voudrai passer devant. Une pluie fine fait une timide apparition mais sans aucune conséquence pour la carrosserie.Finalement, les fleuristes m’attendaient plutôt sur midi, j’ai une heure d’avance!

ancienne Peugeot

location de 203

La décoration .

Puisque je suis là, autant procéder à la décoration de la location de 203. Deux charmantes jeunes femmes au visage masqué apposent une belle couronne de fleurs sur la malle arrière. Comme c’est souvent le cas, une composition florale sur chaque aile de l’ancienne Peugeot finit le travail. Sébastien se présente et me demande de patienter car il a oublié le bouquet de la mariée.

Manger ma petite salade, j’ai faim.

Étant donné que la première partie concernant la location de 203 est achevée, il est temps de manger. Comme la semaine précédente, j’étais au parc des Gayeulles, je me décide à y retourner. C’est à l’occasion du mariage pourri de la semaine dernière, que je découvre cet endroit. Afin de me restaurer, je sors du coffre de l’ancienne Peugeot ma petite salade. Finalement, ça fait du bien par où ça passe!

ancienne Peugeot

location de 203

Récupérer Eva avec l’ ancienne Peugeot.

Puisque Eva a demandé la location de 203 pour 14h30, il me faut patienter une heure. Une Renault 21 s’arrête à côté de moi. Nicolaï, un slave qui se nettoie entame la bavette. Le temps passe un peu par le fait. C’est enfin l’heure, ainsi je me dirige vers la place des Lices. Oh la la! C’est la fin du marché! Tan pis, je rentre sur l’esplanade. Un monsieur m’apostrophe: il va chercher Eva, de plus et dans le même temps,  l’esthéticienne me demande où je suis.

Cérémonies avec une location de 203.

En premier lieu, je gare l’ancienne Peugeot devant la mairie de Rennes. Ensuite, la cérémonie laïque se tient sous un barnum au petit moulin du Rouvre. Un verre de coca me désaltère, et il est temps de rentrer. Il pleut!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.